À PROPOS

Un ardent défenseur des droits des victimes d´actes criminels, Irvin Waller est un auteur et professeur d’université recherché internationalement pour son expertise pointue en prévention de la criminalité. Il est le président de l’Organisation internationale d’aide aux victimes dont le siège social se trouve aux États-Unis.

Irvin Waller a obtenu un doctorat en droit ainsi qu’une maîtrise en économie à l’Université Cambridge. Il a été le directeur général fondateur du Centre international pour la prévention de la criminalité affilié à l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Il a reçu de nombreux prix de l’Organisation nationale d’aide aux victimes(NOVA)et de la Fédération mondiale pour la santé mentale pour son travail qui a mené à l’adoption par l’ONU de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir. La contribution unique de Waller au mouvement d’aide aux victimes aux États-Unis a été reconnue par son inclusion dans The Orale History of the Crime Victim Assistance Field parrainé par le Bureau pour les victimes de la délinquance au ministère de la Justice des États-Unis(http://vroh.uakron.edu/summaries/Waller.php). Il a travaillé au sein de commissions nationales au Canada, en Afrique du Sud et aux États-Unis, et a conseillé des gouvernements et des procureurs généraux dans plus de 40 pays en matière de réduction de la criminalité et de protection des victimes. Il a développé le programme Villes plus sûres avec l’ONU-Habitat et a participé avecl’Organisation mondiale de la santé à la mise en œuvre du Rapport sur la santé et la violence. Ses accomplissements en matière de prévention de la criminalité ont été reconnus par la Belgique, le Canada, l’Angleterre, la France et les Pays-Bas.

Il a été élu membre du comité exécutif de NOVA et a gagné plus d’un prix depuis qu’il a quitté le comité. Alors qu’il siégeait au conseil du Bureau international pour les droits des enfants, il a piloté l’adoption en 2005 des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels.

Professeur de criminologie à l’Université d’Ottawa, Waller est l’auteur de deux livres destinés aux législateurs et aux victimes d’actes criminels. Son plus récent ouvrage, Rights for Victims of Crime: Rebalancing Justice, est un complément au très percutant Lutter contre la délinquance : Comment le tout répressif tue la sécurité, maintenant disponible en cinq langues.

GALERIE

Cliquez sur les images pour les agrandir